Le cycle de l'azote

Publié le par Les amis du poisson rouge


Le cycle de l’azote est en fait une chaîne de transformation des composés azotés présents dans l’eau de l’aquarium. Ce cycle est possible grâce à des bactéries qui transforment les déchets azotés toxiques en des composés non toxiques pour les habitants de l’aquarium.

Il est donc primordial de laisser ce cycle s’installer (environ trois semaines) avant de mettre des poissons dans l’aquarium sous peine de confronter vos poissons à des substances toxiques voire mortelles pour eux.

Une fois ce cycle installé, il convient de le pérenniser, de ne pas le détruire.

Comment faire pour que le cycle de l'azote s'installe ?

Il faut tout simplement patienter. Et d’ailleurs, l’attente lors de l’installation du cycle de l’azote vous annonce dès le départ le maître mot en aquariophilie : la patience.
Un bon aquariophile est un aquariophile patient.

Pendant ce temps d'attente, vous devez grâce à des tests aquariophiles( soit en gouttes, soit en bandelettes), mesurer régulièrement la concentration en nitrites (NO2) de votre eau :
 Au début le taux sera de 0mg/L, puis au bout de quelques jours, ce taux va monter jusqu'à un pic de valeur, puis progressivement il va resdesendre à une valeur de 0mg/L. Cette montée puis cette rechute, se fait en général dans un laps de temps de 3 semaines.



Un peu de chimie : une transformation en 3 étapes.

Il y a en fait plusieurs types de bactéries qui colonisent les masses filtrantes de votre aquarium, le gravier ainsi que certains décors +/- poreux.

1/ Les déchets produits dans l’aquarium sont sous forme d’ammoniaque (NH4 toxique) ou sous forme d’ammonium si le pH de votre eau est acide (NH3 non toxique).

2/ Une première colonie de bactéries (nitrosomonas) métabolisent l’ammoniaque en nitrites (NO2 : très toxiques).

3/ Une seconde colonie de bactéries (nitrobacter) métabolisent les nitrites en nitrates (NO3 : non toxiques à faible concentration).


Il est donc très très important de ne pas mettre de poisson dans l’aquarium tant qu’il y a présence de nitrites et dl’ammoniaque dans l’eau (pour vérifier cela, faites des tests en bandelettes ou en gouttes).

==)> Quelques astuces concernant le cycle de l'azote : cliquez ici !

Lorsque le taux de nitrites est de 0mg/L et que cette valeur de 0mg/L est stable,  vous pouvez mettre vos poissons progressivement dans le bac. Mais attention ! Pas 25 poissons d’un coup !!! Le cycle étant très récemment installé, il est fragile ; et un excès de déchets apportés par les poissons en trop grand nombre pourrait causer un pic de nitrites. Donc les poissons sont ajoutés progressivement !

En règle générale on dit qu’il faut attendre 3 semaines pour ne plus avoir de nitrites. Cependant, chaque bac est différent, chez certains, 2 semaines suffisent, chez d’autres 1 mois est nécessaire. C’est pour ça qu’il faut y aller prudemment surtout lorsqu’on débute, il faut tester son eau pour éviter tout désagrément. La plupart des animaleries acceptent de tester votre eau gratuitement.

Pendant ces quelques semaines d’attente, il ne faut pas faire de changement d’eau, le premier changement d’eau pourra être envisagé au bout d’un mois et demi minimum.Pendant cette attente, l'eau pourra être un peu blanchâtre, avec un léger trouble, un petit brouillard, pas d'inquiétude c'est normal, ce sont les bactéries qui créent cela, cela va dissiper progressivement.

Pour en savoir plus, pour en discuter, poser des questions, je vous donne rendez vous sur le forum "Les amis du poisson rouge" !

Commenter cet article