Les différences entre poisson rouge commun et poisson rouge de "fantaisie"

Publié le par Les amis du poisson rouge

Salut à tous 

Le poisson rouge commun ( carassius auratus ) diffère par de nombreux points au poisson rouge dit de "fantaisie", ou également appellé "voilé".

L'article suivant explique les variantes entre nos chers communs et nos chers voilés.

1/La morphologie :

Au fur et à mesure des sélections ( réalisées et guidées par l'homme pendant de longues années ), la morphologie des poissons rouges a beaucoup évolué.
A la base, la forme du corps était allongée, ovale et fine ( PR communs, shubunkins ), les mutations ont donné naissance à des morphologies plus rondes, plus globuleuses avec des colonnes vertébrales de plus en plus courbes et raccourcies. L'exemple le plus flagrant de corps globuleux et rond se voit chez le pearlscale ( Carassius auratus var. pearlscale ), et les dos les plus courbes sont retrouvés chez les plus beaux ranchus mais aussi chez les ryukins ( chez lesquels on note une cassure entre tête et corps ).

Cette variation de la morphologie est également visible lorsque l'on regarde les poissons de face, on peut alors constater leur épaisseur : les communs sont fins, les pearlscale ont un abdomen très large, genre balle de golf .



Les voilés peuvent également présenter des appendices ou parties du corps surdevelloppées/hypertrophiées :

- les yeux : yeux télescopiques, lorgnettes de ciel, poches, yeux de grenouilles.

- les tubercules nasaux peuvent former des pompoms, doubles pompoms.

- la protubérance, ou capuchon ou encore moumoute pour les intimes est en fait une tumeur bénigne. Elle est située sur la tête et/ou les opercules, et dans des tailles différentes (tête de tigre , tête de lion...)

- les écailles : écailles normales, écailles perlées (mâtes et/ou métalliques).

- les opercules : elles peuvent être normales, transparentes, retroussées et même absentes.


La photo suivante montre bien certains aspects inhérents au voilé:
Sur ce jeune oranda (Carassius auratus var.oranda) on peut voir :
==)> en 1 : cassure entre la ligne de la tête et la ligne du corps.
==)> en 2 : dos assez convexe.
==)> en 3 : ventre ovoide ( il mange bien le grobedon ! )



2/L'anatomie :

Il n'y a pas que l'aspect général qui les differencie! Un poisson voilé à les nageoires doubles.

- Communs et voilés ont 1 nageoire dorsale (sauf chez la famille des poissons oeufs qui eux n'ont pas de dorsale), deux pectorales, deux pelviennes (appellées aussi abdominales).

- La caudale : elle est simple chez le commun, double chez les voilés. Qu'elle soit simple ou double elle peut être plus ou moins longue : les comètes ont une caudale simple mais très longue; les ranchus par exemple, en ont une double mais courte... Pour en savoir plus sur les différents types de caudales cliquez ici.

- L'anale : le commun en a qu'une, les voilés en ont deux. Cependant certains poissons dits voilés issus d'un lignage pas très stable peuvent ne présenter qu'une seule anale et même aucune anale! (Petinoeil n'a pas d'anale, et Croquette n'en a qu'une par exemple).

- Aucun des deux, qu'il soit commun ou voilé ne présente de nageoire adipeuse.


Toujours dans la section anatomie : la vessie natatoire et les organes. De par leur corps parfois très globuleux, la taille des organes des poissons voilés est modifiée. Ainsi les problèmes de vessie natatoire chez nos voilés ne sont pas rares. Il ne faut pas croire que les mutations opèrent seulement sur l'apparence exterieure.


3/La nage :

Et oui, j'ai bien dit la nage ! Elle s'en trouve modifiée tout simplement car les nageoires le sont. Ainsi, un poisson rouge commun aura une nage rectiligne, aisée, gracile et rapide.
Les poissons rouges voilés ont une nage tout aussi charmante, mais plus "pataude" et plus lente, ils décrivent avec leur tête des oscillations de droite à gauche lors de leur progression.


4/La maintenance :

De part sa nage plus rapide, le poisson commun a besoin de plus grand espaces. Ces poissons communs sont réservés aux bassins. Leur maintenance en aquarium ne doit être que provisoire. On considère qu'un poisson commun nécessite entre 100 et 150 litres à lui seul et une longeur de nage d'au moins 1 mètre. Les voilés eux sont bien plus adaptés à une maintenance en aquarium, on considère qu'un litrage de 30 à 50 litres et une longueur d'aquarium de 80 cm leur est nécessaire.

Le poisson rouge commun est plus résistant, il supporte des températures allant de 4° à 30°, c'est pourquoi il peut tout à fait vivre en bassin.
Les voilés plus fragiles, ne peuvent supporter de telles températures, une fourchette de 16° à 30° leur est favorable (le top c'est 24°).


Les poissons "voilés" s'avèrent bien plus fragiles que les communs...beaucoup d'entre nous en on fait l'expérience...!
Malgré une maintenance idéale et des conditions de vie parfaites, nombreux sont les voilés à tomber malades...hydropisies, pourritures des nageoires, champignons... autant de maladies qui surviennent sans raisons apparentes!
Ceci est le résultat des sélections, n'oublions pas que pour obtenir de "hauts lignages" les éleveurs font des reproductions consanguines... frères/soeurs, mères/fils...
Le brassage génétique est insuffisant, et les "tares" affectent la santé de nos poissons.
NB : le terme tare est ici utilisé dans son sens scientifique, il ne sous entend aucun jugement ; )


Un poisson commun à les caractéristiques communes suivantes :

Tête : normale
Oeil : normal
Corps et écailles : normales (métalliques ou mates)
Nageoire dorsale : normale
Nageoire caudale : normale, comète, comète voile, Bristol

Un poisson dit "voilé" peut présenter certaines de ces caractéristiques :

Tête : , normale, pompom, double pompom, capuchon, coiffée, tête de lion, tête de tigre, ouies retroussées.
Oeil : normal, télescope, yeux bulles, tête de grenouille (bulles sous formées), lorgnette de ciel.
Corps et écailles : normal, ovoide, globuleux, vouté.
Nageoire dorsale : normale, haute, absente.
Nageoire caudale : normale, fantail, papillon, veiltail, broadtail, tosakin, fringetail, queue de paon.

Pour en savoir plus, en discuter ou poser des questions, je vous donne rendez vous sur le forum "Les amis du poisson rouge"


auteur et photo : mkdeo
 

Publié dans Les poissons rouges

Commenter cet article

aquariophil 19/12/2008 10:09

Je trouve cet article très intéressant.
Bravo et bonne continuation.

Les amis du poisson rouge 19/12/2008 11:34


Ah le premier commentaire de ce blog ! Merci de me lire et vive le poisson rouge !